Stage de parasitologie-mycologie

Equipe : Très sympathique, super ambiance. Quelques tensions entre techniciens, mais cela reste anecdotique et ne change en rien l’ambiance détendue du stage.

Horaires : du lundi au vendredi, 9h/9h15 – 12h30 ; 14h-17h ; avec un interne restant jusque 18h30 tous les jours (astreinte paludisme)

Formation :

 

Très bonne formation en mycologie avec pour points forts :

  • Compréhension de la pathogénicité des différentes espèces (levures, champignons, dermatophytes),

  • Dialogue avec les services : conseils aux prescripteurs en cas de positivité de certains prélèvements, discussion sur les cas compliqués (aspergillose, infections fongiques invasives)

  • Identification des espèces au microscope (principalement les dermatophytes et les champignons filamenteux)

 

 

Très bonne formation en parasitologie avec pour points forts :

  • Lecture obligatoire par un interne/biologiste des lames de sang (principalement pour le paludisme)

  • Coprothèque importante pour la formation à l’examen parasitologique des selles

  • Revu des prescriptions : analyses envoyées, analyses peu fréquentes, sérologies, informations cliniques manquantes et nécessaires certains examens (coproculture)

  • Intérprétation des bilans sérologiques de la toxoplasmose

 

Journée type :

  • Mycologie : Le matin, validation des dossiers informatiques avec les feuilles de travail, appels au prescripteur et conseils si besoin ; lecture au microscope des noirs chlorazole/bleu de méthylène pour les champignons/dermatophytes. L'après-midi : microscope, temps libre pour qualité/formation ,validation de la sérologie (antigènes aspergillaires, bétâ-D-glucanes, etc) et communication au prescripteur ; ensemencement des dermatophytes à la charge de l’interne

Toute la journée : répondre au téléphone des internes de mycologie (question sur le pré-analytique des prélèvements, question sur un cas clinique etc)

Participation aux RCP de mycologie avec les services (1 par mois en moyenne)

Le mardi : l’interne se charge seul de la lecture et du rendu des dermatophytes

 

  • Parasitologie : Le matin et l'après-midi, lecture des frottis sanguins, revue de prescription, coloration et lecture de certains prélèvements à la charge de l’interne (lecture du paludisme en doublon ; MGG et immunofluorescence + lecture pour les LBA, coloration spécifique et MGG + lecture pour les amibes oculaires), validation de certains dossiers, la majeure partie de la validation biologique est effectuée par le biologiste.

Après-midi : validation des sérologies toxoplasmose

 

NB : possibilité de mise en place de nouvelles techniques en mycologie, avec la spectrométrie de masse. Techniques spécialisées (PCR, sérologies) faites qu’en CHU, seule occasion de les voir dans notre formation

Rédigé par ce bon vieux Arnaud Raymond, a.k.a RAYMONAR